Archives de catégorie : Critères d’éligibilité

Critères d’éligibilité

 Critères d’eligibilité pour les etudiants au master et doctorat – groupe cible 1 et groupe cible 2 :

Pour être éligibles au programme de mobilité Intra-ACP du Projet HAAGRIM, les étudiants au Master et Doctorat doivent remplir les critères suivants :

  • Jouir du statut de résidents et/ou être ressortissants d’un des pays éligibles (Annexe C: Liste des pays éligibles comprenant les EES partenaires du Projet HAAGRIM et les Etablissements d’Enseignement  Supérieur (EES) des pays de l’ACP Afrique-Caraïbes-Pacifique) ;
  • Pour être éligibles pour le Groupe Cible 1, les étudiants doivent être inscrits/admis dans un des EES du Consortium de HAAGRIM lors de la soumission de la demande de bourse (Annexe D : Groupe Cible 1 – Listes des EES parternaires du Consortium de HAAGRIM ;

  • Pour être éligibles pour le Groupe Cible 2,les étudiants doivent être être inscrits/admis dans un EES (non inclus dans le partenariat) d’un pays concerné par le lot géographique, ou avoir obtenu un diplôme d’un EES d’un pays concerné par le lot géographique ou avoir démontré un niveau d’apprentissage équivalent (Annexe E : Groupe Cible 2 – Liste des EES éligibles des pays de l’ACP) ; Les étudiants doivent fournir un document attestant qu’ils disposent des compétences linguistiques nécessaires pour suivre les cours offerts par l’EES d’accueil.

Critères d’eligibilité pour les personnels Academique et Technique – Groupe Cible 1:

Pour être éligibles au programme de mobilité Intra-ACP du Projet HAAGRIM, les enseignants-chercheurs et le personnel technique doivent remplir les critères suivants :

  • Jouir du statut de résidents et/ou être ressortissants d’un des pays éligibles du Consortium de HAAGRIM (Annexe D: Groupe Cible 1 – Liste des EES partenaires du Consortium de HAAGRIM) ;
  • Etre employés  ou associés à un EES du Consortium de HAAGRIM ;
  • L’attribution d’une bourse de mobilité à un membre du personnel doit faire l’objet d’un consensus entre les institutions.

Les institutions d’origine et d’accueil doivent agréer les modules de cours que l’enseignant boursier s’engage à dispenser, le type de recherche qu’il compte mener, le type de formation à suivre ou les tâches administratives à exécuter et le type de travail technique à entreprendre par le personnel technique.