Support et Service d’Accueil

Pour faciliter votre mobilité veuillez consulter les livrets d’accueil des différentes universités Partenaires:

 

Comment Postuler

 

Procédure pour postuler

  1. Lire attentivement le Guide du Candidat guide-du-candidat
  2. Téléchargez les formulaires.
Le candidat doit télécharger les fichiers «Modèle CV», «Modèle lettre de motivation» et « modèle lettre de recommandation » (avec une lettre de recommandation professionnelle, si l’étudiant a eu à son actif une expérience professionnelle).

Formulaires pour Personnels enseignant et Administratif et Technique

  • CV personnel  doc-file
  • Lettre de Motivation pour le personnel doc-file
  • Lettre de Recommandation pour le personneldoc-file

Formulaires pour les  Etudiants

  • CV Etudiant doc-file
  • Lettre de Motivation pour les Etudiants doc-file
  • Lettre de Recommandation pour les Etudiants doc-file
  1. Remplir convenablement les Formulaires, et assurez vous que vous disposez de tous les documents requis.
  2. Soumission de votre candidature par :

– e-mail :haagrim@ugb.edu.sn

Ou

– voie postale à l’adresse suivante:

Projet Haagrim, Maison de l’Université B12, Université Gaston Berger de Saint-Louis. B.P. 234 Saint-Louis SENEGAL.
Le cachet de la poste doit faire foi pour la date limite de soumission.

Pour tout envoi par voie postale le cachet de la poste devra faire foi. La date limite d’envoi des 
dossiers est marquée sur l’appel à candidature.

Programmes offerts

Nom des EtablissementsPaysProgramme de
Master/
Doctorat
Titre du ProgrammeDomaines thématiques d’étudesDescription du sujetContact
Université Gaston Berger Sénégal
Université Gaston Berger Sénégal
Université de Thiès ENSASénégal
Université de Thiès ENSASénégal
Université de Thiès ENSASénégal
Université Felix H. BoignyCôte d'Ivoire
Université Abomey-CalaviBénin
Université Abomey-CalaviBénin
University of Mauritiuslle Maurice
Kenyatta UniverstyKenya
Kenyatta UniverstyKenya
Université Polyt. Bobo-DioulassoBurkina Faso
Université Polyt. Bobo-DioulassoBurkina Faso
Université Polyt. Bobo-DioulassoBurkina Faso
Université des Sciences et Techniques de MasukuGabon
Université des Sciences et Techniques de MasukuGabon

 

Critères d’éligibilité

 Critères d’eligibilité pour les etudiants au master et doctorat – groupe cible 1 et groupe cible 2 :

Pour être éligibles au programme de mobilité Intra-ACP du Projet HAAGRIM, les étudiants au Master et Doctorat doivent remplir les critères suivants :

  • Jouir du statut de résidents et/ou être ressortissants d’un des pays éligibles (Annexe C: Liste des pays éligibles comprenant les EES partenaires du Projet HAAGRIM et les Etablissements d’Enseignement  Supérieur (EES) des pays de l’ACP Afrique-Caraïbes-Pacifique) ;
  • Pour être éligibles pour le Groupe Cible 1, les étudiants doivent être inscrits/admis dans un des EES du Consortium de HAAGRIM lors de la soumission de la demande de bourse (Annexe D : Groupe Cible 1 – Listes des EES parternaires du Consortium de HAAGRIM ;

  • Pour être éligibles pour le Groupe Cible 2,les étudiants doivent être être inscrits/admis dans un EES (non inclus dans le partenariat) d’un pays concerné par le lot géographique, ou avoir obtenu un diplôme d’un EES d’un pays concerné par le lot géographique ou avoir démontré un niveau d’apprentissage équivalent (Annexe E : Groupe Cible 2 – Liste des EES éligibles des pays de l’ACP) ; Les étudiants doivent fournir un document attestant qu’ils disposent des compétences linguistiques nécessaires pour suivre les cours offerts par l’EES d’accueil.

Critères d’eligibilité pour les personnels Academique et Technique – Groupe Cible 1:

Pour être éligibles au programme de mobilité Intra-ACP du Projet HAAGRIM, les enseignants-chercheurs et le personnel technique doivent remplir les critères suivants :

  • Jouir du statut de résidents et/ou être ressortissants d’un des pays éligibles du Consortium de HAAGRIM (Annexe D: Groupe Cible 1 – Liste des EES partenaires du Consortium de HAAGRIM) ;
  • Etre employés  ou associés à un EES du Consortium de HAAGRIM ;
  • L’attribution d’une bourse de mobilité à un membre du personnel doit faire l’objet d’un consensus entre les institutions.

Les institutions d’origine et d’accueil doivent agréer les modules de cours que l’enseignant boursier s’engage à dispenser, le type de recherche qu’il compte mener, le type de formation à suivre ou les tâches administratives à exécuter et le type de travail technique à entreprendre par le personnel technique.

Les groupes ciblés

Groupe Cible 1 :

Liste des EES partenaires dans HAAGRIM

EES Partenaires Pays
1. Université de Gaston Berger Sénégal
2. Université de Thiès
3. University of Mauritius Maurice
4. Kenyatta University Kenya
5. Université D’Abomey-Calavi Bénin
6. Université des Sciences et Techniques de Masuku Gabon
7. Université Félix Houphouët-Boigny Côte d’Ivoire
8. Université Polytechnique de Bobo-Dioulassso Burkina Faso

 

 

Groupe Cible 2 :

 

Liste des EES éligibles des pays de l’ACP

Regions Countries
1. Southern Angola, Botswana, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibia, South Africa, Swaziland, Zambia, Zimbabwe
2. Western Cape Vert, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sierra Leone, Togo
3. Central Burundi, Cameroun, République Centrafrique, Tchad, Congo, Congo (DRC), Guinée Equatoriale, São Tomé et Príncipe
4. Eastern Comores, Djibouti, Eritrée, Ethiopie, Madagascar, Rwanda, Seychelles, Somalie, South Sudan, Soudan, Ouganda, Tanzanie

 

 

 

Catégories Groupe Cibles :

 

Groupe Cible 1 : sont concernés :

Etudiants

Enseignant-chercheur

Personnel administratif et technique

 

Groupe Cible 2 : sont concernés

Etudiants

Le programme

xxxLe projet HAAGRIM s´inscrit dans le cadre de deux engagements politiques importants de l´Union européenne (UE) vis-à-vis de l´Union africaine (UA) et du groupe des Etats d´Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).
D´une part, l´Accord de Cotonou constitue le principal accord de partenariat entre les pays en développement et l´Union européenne. Depuis 2000 (et les accords précédents qui remontent à 1963 et la Convention de Yaoundé I), cet accord a servi de cadre pour les relations entre l´UE et 79 pays d´Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Dans ce contexte, le groupe des Etats ACP a convenu avec l´UE de travailler ensemble et de développer des programmes de coopération visant à faciliter l´accès des étudiants des états ACP à l´éducation et la formation.
D’autre part, le sommet Afrique-UE qui s´est tenu en Décembre 2007 à Lisbonne, a permis de consolider un nouveau partenariat stratégique Afrique-UE qui a marqué une nouvelle ère dans les relations entre les deux continents. Cette stratégie commune Afrique-UE fournit par conséquent un cadre global et à long terme pour les relations Afrique-UE. Son premier plan d´action (2008-2010) comporte des propositions concrètes, structurées selon 8 partenariats stratégiques Afrique-UE dont le 7ème (Migration, Mobilité et Emploi) vise notamment à « renforcer la qualité de l´enseignement supérieur au niveau local, revitaliser les universités africaines et promouvoir la formation de ressources humaines techniques et professionnelles de haut niveau, y compris par le biais du programme Nyerere ».

LA STRATÉGIE

La stratégie de coopération intra-ACP pour la période 2008-2013, accordée entre l´UE et le groupe des Etats ACP, encourage la mobilité des étudiants au sein des pays ACP par le biais du renforcement et de l´expansion du programme Mwalimu Nyerere de la Commission de l´Union africaine (CUA), ainsi que par la mise en place d´un programme similaire pour les régions des Caraïbes et du Pacifique.

LES FONDS

Les fonds alloués à ce programme s´élèvent à 45 millions € et comprennent les 40 millions € initialement alloués au titre de la stratégie Intra ACP, ainsi qu´une contribution spécifique de la ligne budgétaire pour l´Afrique du Sud, destinée à la composante africaine du programme Mwalimu Nyerere. Le montant additionnel de 5 millions €, accordé entre l´UE et les autorités sud-africaines, constitue une reconnaissance de la nécessité pour les institutions et les nationaux sud-africaines à participer pleinement à cette initiative spécifiquement panafricaine.
Par conséquent, le présent appel à propositions est composé de deux lots:
– Lot 1 – la composante africaine du programme de mobilité intra-ACP qui vise à soutenir et étendre le programme de bourses Mwalimu Nyerere de la Commission de l´Union africaine (CUA), dans le cadre duquel se déroulera la mobilité universitaire intra-africaine;
– Lot 2 la composante des Caraïbes et du Pacifique du programme de mobilité intra-ACP qui facilitera la mobilité académique au sein et entre les deux régions.
L´Agence exécutive éducation, audiovisuel et culture (EACEA), ci-après dénommée l´Agence sera en charge de la mise en œuvre et du suivi de ce programme (première phase), avec le soutien de la CUA et du Secrétariat ACP. Des mesures seront mises en place par la CUA et les organismes concernés pour les Caraïbes et Pacifique afin de renforcer leurs capacités internes, et ce dans le but de leur transférer la gestion de ce programme de mobilité académique (phase deux).

OBJECTIFS DU PROGRAMME INTRA-ACP

L´objectif du programme de mobilité Intra-ACP est de promouvoir le développement durable et la lutte contre la pauvreté en augmentant la disponibilité de ressources humaines professionnelles et qualifiées de haut niveau dans les pays d´Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.
Le programme vise d´une part, à renforcer la coopération entre les établissements d´enseignement supérieur (EES) dans la région ACP, afin d´accroître l´accès à une éducation de qualité qui incitera et permettra aux étudiants ACP d´entreprendre des études de deuxième et/ou troisième cycle, et d´autre part, à favoriser la permanence des étudiants dans la région, ainsi que la mobilité du personnel (académique et administratif ) tout en augmentant la compétitivité et l´attractivité des établissements eux-mêmes.
Le programme vise plus spécifiquement à:
(a) offrir un accès à l´enseignement supérieur aux étudiants, y compris à ceux issus de milieux désavantagés;
(b) faciliter la coopération en matière de reconnaissance des études et des qualifications;
(c) contribuer à l´amélioration de la qualité de l´éducation supérieure par la promotion de l´internationalisation et l´harmonisation des programmes et des cursus au sein des établissements participants;
(d) améliorer la capacité de coopération internationale des EES dans les pays ACP;
(e) promouvoir la coopération entre les établissements d´origine et d´accueil des étudiants;
(f) permettre aux étudiants et au personnel de bénéficier de l´expérience d´une mobilité vers un autre pays, et ce des points de vue linguistique, culturel et professionnel;
(g) améliorer á moyen terme les liens politiques, culturels, éducatifs et économiques entre les pays participants.

Pour en savoir plus « cliquez ici »

Un programme de mobilité intra-acp